LE BYPASS: CE QU'IL FAUT SAVOIR POUR MIEUX SE DÉCIDER!


LE BYPASS OU LA SLEEVE EXPÉRIENCE ET TÉMOIGNAGNE PERSO

Récit d'une opérée qui a repris quasiment tous ses kilos. Le bypass: Pour qui? Pourquoi?

De plus en plus banalisées, les chirurgies bariatriques, et notamment le bypass, sont des opérations lourdes. Aussi, si vous envisagez de passer sur le billard pour obtenir la silhouette dont vous avez tant rêvé, je vous conseille de lire attentivement...

 


Nous réveiller un matin et voir notre courbe de poids chuter aussi vite que nos lolos quand nos dégrafons nos soutiens-gorge, laquelle d'entre nous n'en a pas rêvé?  Et bien la chirurgie bariatrique le fait. Ou presque. Le récit de mon expérience devrait vous permettre de comprendre pourquoi je nuance. 

 

2012 (ou l'an 45 après l'invention du Big Mac): mon corps tire la sonnette d'alarme. Des problèmes de santé me poussent à envisager une chirurgie bariatrique. Pourquoi le bypass et pas la sleeve, me demanderez-vous? Tout simplement car j'avais déjà un anneau gastrique et des complications, ce qui est une contre-indication au bypass. 

 

Je vous passe le récit des différents rendez-vous médicaux et de  la batterie de tests passés avant que mon opération ne soit programmée. Je pense que nous connaissons toutes au moins une personne qui est passée par là pour savoir comment cela se déroule. Si vous avez des questions, j'y répondrai volontiers en commentaire.

 

Ce qui m'intéresse ici c'est de partager avec vous les conseils que j'aurais aimé recevoir avant de me décider.

 

 

Vous le savez: le bypass n'est pas une opération de chirurgie esthétique.

Les inconvénients vous suivront toute votre vie (estomac fragile, fatigue, etc)

 

Conseil n°1: N'envisagez une chirurgie bariatrique que si votre surpoids affecte votre santé (et les boutons sur le visage à cause du chocolat ne sont pas une raison médicale suffisante, ok?). 

 

Conseil n°2:  Si je devais ne donner qu'un seul conseil, ce serait celui-ci... Choisissez le bon moment! 

Assurez-vous que rien, dans votre vie, ne puisse compromettre vos chances de réussite. Que vous viviez chez vos parents, ou, en couple, votre foyer ne doit pas être un lieu de tensions et d'anxiété. Rien qui ne puisse vous faire replonger dans vos mauvaises habitudes alimentaires, car, OUI on peut reprendre beaucoup de poids avec un bypass, j'en suis la preuve. Alors, si votre petit-ami est un tocard qui vous dévalorise, virez-le! Et si vos parents sont de vieux schnocks pénibles, attendez de quitter le nid avant de vous lancer ^^.  Souvenez-vous: Vous n'aurez qu'une occasion, alors autant optimiser vos chances de réussite. Mieux vaut reporter l'opération, que d'essuyer un échec. 

 

Conseil n°3: Préparez-vous.

Cela paraît logique et vous vous l'entendrez rabâcher tout au long du parcours pré-opératoire, mais, on ne le dit pas assez. Alors, comment vous préparer?  Pour ma part, j'avais intégré un centre médicalisé avant le bypass afin de perdre quelques kilos et faire un peu de sport (plutôt conseillé avant une anesthésie générale et une intervention aussi lourde). Cela m'a permis d'arrêter le tabac par la même occasion (nouveau lieu, nouvelles habitudes). Il faut savoir que l'arrêt du tabagisme est une obligation avant un bypass pour ne pas risquer des complications à la cicatrisation. 

Bref, vous devez vous préparer à recevoir le bypass comme certaines se préparent à un accouchement. Et la comparaison n'est pas si ridicule qu'elle n'y paraît, puisque c'est une "nouvelle vous" que vous vous apprêtez à accueillir. 

A ce sujet, le bypass change-t-il une personne? C'est une question qui revient souvent. 

Avant d'être opérée, j'ai eu des échos sur des filles qui avaient complètement changé après leur perte de poids. Genre la nonne du couvent qui se transforme en *biatch* ^^

J'ai envie de vous dire: "tout dépend". Si vous avez déjà tendance à être un peu extravertie avec vos kilos en trop, cela pourra vous exacerber peut-être ce côté-là de votre personnalité. Moi qui ne suis pas super "débridée", je n'ai pas enchaîné les relations, ni fait la tournée des boîtes de la région. J'avais la même vie mais en mieux, j'avoue.

J'ai retrouvé le goût de m'habiller. J'ai même osé le motif panthère. Pas le legging, hein, juste le petit chemisier. Posez ce téléphone! Pas besoin d'appeler Cristina pour l'alerte legging panthère.

J'ai aussi repris goût aux cafés en terrasse, et autres restos, avec les collègues, beaucoup plus souvent que je ne le faisais auparavant. 

En fait, j'étais la même, avec plus de confiance en moi. Dans ma démarche, ma façon d'arriver au travail en mode "attention, j'arrive!", "oui, c'est moi l'ex-obèse que vous regardiez de travers quand je prenais un Snickers à la machine".

Ce qui m'a fait sourire, surtout, c'est le changement dans le comportement de la gent masculine. Et voilà que ça freine à la dernière minute pour te laisser traverser alors que quelques mois auparavant ça t'éclaboussait en passant à fond devant toi les jours de pluie. Et voilà que ça te tient la porte en mode "groom d'hôtel 4*" quand ça te la claquait au nez auparavant. Je vous assure, j'exagère à peine! 

 

En résumé, vous l'aurez compris: le bypass a ses avantages et ses inconvénients. Le tout étant de se poser les bonnes questions, d'être assez honnête avec soi pour savoir reporter le projet au bon moment si nécessaire.

Je vous ai épargné tous les détails sur la souffrance qui a suivi l'opération, mais, il me faut au moins l'évoquer avant de clore le sujet. Car le bypass ça a été pour moi: une cinquantaine de kilos perdus en dix mois, dont 10.2 la première semaine! Je vous laisse imaginer la fatigue extrême que cela peut engendrer.

Le bypass a aussi été la cause de douleurs horribles à l'estomac quelques fois, de vomissements souvent. Et jusqu'à ce jour, je sens que je suis plus fragile et fatiguée que je ne l'étais auparavant. Peut-être aussi, et surtout, car je n'ai pas une alimentation équilibrée. 

Cela me rappelle les paroles d'un prof, alors que j'étais sur les bancs de la fac: "les diplômes, c'est ce que vous en faîtes". 

Comme pour toute expérience dans la vie: la chirurgie bariatrique, c'est ce que vous en faîtes les filles! 

Now you know ;)

TU AS AIMÉ? PARTAGE OU COMMENTE!

Tu veux recevoir les prochains FREE Goodies?

Inscris toi à la NEWSLETTER! C'est simple...


Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Mel L (samedi, 11 février 2017 19:12)

    Merci pour ton partage d'expériences et tes conseils, comme toujours avisés.